Faut-il dissoudre l’Ordre des médecins ?

Dans une tribune publiée en ligne le 9 mars, plusieurs syndicats de médecins et associations de patients demandent la dissolution du Conseil national de l’ordre des médecins.

Sur l’antenne de RT France, nos deux invités sont divisés sur l’utilité de l’institution.

Pour répondre aux questions de Stéphanie De Muru le 10 mars : Claude Bronner, médecin généraliste, vice-président du syndicat Union généraliste, et Fabrice Di Vizio, avocat spécialiste en droit de la santé.


Pour l’avocat du Pr Raoult, « on ne sait pas si le confinement sauve, mais on sait qu’il tue »

Spécialiste du droit de la santé publique, Maître Fabrice Di Vizio a défendu des centaines de professionnels de santé au cours de sa carrière et a enseigné dans plusieurs facultés de médecine.

Il a notamment traité des dossiers complexes comme ceux du Médiator ou de la grippe H1N1. Depuis plusieurs mois, il plaide pour le compte de nombreux professionnels de santé dans le cadre de la crise sanitaire du Covid-19, dont le collectif C19, qui rassemble 600 médecins libéraux, l’association Victimes Coronavirus France ou le Professeur Didier Raoult.

Quel regard porte Me Di Vizio sur l’action des pouvoirs publics et des professionnels de santé pendant la crise sanitaire ? Quelles seraient les conséquences d’un troisième confinement en France ?

Esprits de Liberté s’est entretenu avec Me Di Vizio pour répondre à ces questions.

Crédit musique : Heroic Feat by RomanSenykMusic. https://youtu.be/hvv8VLOKnsI