Vacciner les plus de 75 ans, conseils aux soignants.

La vaccination des plus de 75 ans n’ayant pas démontré formellement son efficacité, les médecins doivent recueillir un consentement libre et éclairé des patients. Il ne faut pas leur mentir : oui le vaccin a une efficacité supposée sur cette tranche d’âge, mais non elle n’a pas été formellement démontrée. Ne pas recueillir le consentement, quel que soit l’acte médical est toujours une faute disciplinaire, voire pénale, en particulier chez les populations fragiles.

Fabrice Di Vizio , 31 janvier 2021